Que fait Tunisi réduire l’écart de rémunération entre hommes et femmes?

La Tunisie a conduit plusieurs réformes d’ordre juridiques et institutionnelles afin d’atteindre l’égalité de rémunération entre femmes et hommes et ce à travers:

1. La constitution 2014: elle contient des dispositions relatives notamment à l’égalité des citoyens et des citoyennes en droits et en devoirs et leur égalité devant la loi sans discrimination (art.21), le droit au travail sur la base du mérite et de l’équité dans des conditions favorables et avec un salaire équitable. (art.40), à la protection et la consolidation des droits de la femme et à sa participation à la vie publique (art.46);

2. Décret gouvernemental n° 2016-626 du 25 mai 2016 : Création du Conseil des pairs pour l’égalité et l’équivalence des chances entre la femme et l’homme (JORT n° 45 du 03.06.2016);

3. Le développement de stratégies et programmes:

•la stratégie nationale de renforcement des capacités économiques et sociales des femmes et jeunes filles dans les zones rurales;
•stratégie nationale de lutte contre les violences faites aux femmes;
•le programme de renforcement de la place des femmes dans les postes de décisions et la participation à la vie publique;

4. Les études et recherches: ex. d’axes stratégiques/ autonomisation économique des femmes, Institutionnalisation du GENRE;

5. Partenariat avec les organismes internationaux (OIT, UN WOMEN, OCDE) dans le cadre de programmes relatifs notamment à la promotion de l’égalité, l’institutionnalisation du Genre, le développement des capacités des femmes.

6. Partenariat avec la société civile pour la diffusion de la culture des droits ex. AFTURD.

En quoi l’EPIC peut-elle être pertinente pour votre Tunisi?

La pertinence de l’EPIC trouve ses expressions dans 3 objectifs essentiels :

1. La consécration du principe de l’égalité entre les citoyens et citoyennes constitutionnellement affirmé (constitution de 2014) en tirant profit des expériences et bonnes pratiques capitalisées pour être mieux outillé dans la diffusion de la culture de l’égalité de rémunération et de transparence salariale;

2. Mobilisation du concours international aux efforts entrepris par la Tunisie pour atteindre l’objectif de salaire égal pour un travail de valeur égale et d’en faire une réalité effective d’ici 2030(conformément aux ODD des NU);

3. Consolidation des acquis de la femme et renforcement de ses capacités en matière d’éducation, d’emploi, d’entrepreneuriat et de participation à la vie publique et en faire des gardes fous pour un développement durable.