QUE FAIT LE ROYAUME-UNI POUR RÉDUIRE L'ÉCART DE RÉMUNÉRATION ENTRE HOMMES ET FEMMES ?

Le Royaume-Uni a une longue tradition de garantie des rémunérations équitables sans distinction de sexe, 2020 marquant le 50e anniversaire de l’introduction de la législation sur l’égalité des rémunérations. Alors que l’écart de rémunération entre les hommes et les femmes au Royaume-Uni n’a jamais été aussi faible, le gouvernement s’est engagé à le combler complètement.

En 2017, le gouvernement a adopté une loi de classe mondiale exigeant que les grands employeurs publient chaque année leurs écarts de rémunération entre les sexes. En vertu de la réglementation obligatoire, les employeurs comptant plus de 250 employés doivent déclarer 14 points de données, y compris l’écart de rémunération entre les sexes, l’écart de prime et la proportion d’hommes et de femmes dans chaque niveau de leur organisation. Plus de 10 000 organisations doivent communiquer ces données sur un site Web public ce qui assure une transparence sans précédent et incite les employeurs à prendre des mesures pour combler leurs écarts de rémunération entre les sexes.

Le Royaume-Uni investit également dans la mise en place d’une base de données factuelles sur ce qui fonctionne réellement pour améliorer l’égalité des sexes sur le lieu de travail. Plus de quatre millions de livres sterling sont investis dans la recherche, ce qui permettra aux employeurs et aux organisations de mettre en œuvre des actions efficaces pour soutenir la progression des femmes sur le lieu de travail et réduire l’écart de rémunération entre les sexes.

Cela s’ajoute au travail plus large que fait le gouvernement pour soutenir les femmes sur le lieu de travail, notamment :

  • soutenir les hommes et les femmes en augmentant les droits en matière de garde d’enfants, en favorisant la flexibilité du travail et le congé parental partagé, et en mettant en œuvre des initiatives visant à soutenir ceux qui retournent au travail ;
  •  travailler avec les entreprises pour soutenir et accroître la progression des femmes vers des postes de direction ;
  • briser les stéréotypes sexistes, par exemple en augmentant le nombre de femmes qui obtiennent des diplômes en sciences, technologie, ingénierie et mathématiques.

EN QUOI L'EPIC PEUT-ELLE ÊTRE PERTINENTE POUR LE ROYAUME-UNI ?

Le Royaume-Uni est ravi de faire partie de ce réseau de collaboration multipartite et apprécie l’occasion inestimable de partager ses connaissances et son expertise.

L’EPIC est une plate-forme essentielle pour diffuser les bonnes pratiques pour réduire l’écart de rémunération entre les femmes et les hommes et amplifier l’action au niveau international.