QUE FAIT LA CONFÉDÉRATION DES EMPLOYEUR D'UKRAINE POUR RÉDUIRE L'ÉCART DE RÉMUNÉRATION ENTRE HOMMES ET FEMMES ?

Depuis 2009, la Confédération des employeurs d’Ukraine se montre active sur les questions de genre. Elle a été l’un des partenaires nationaux du projet UE-OIT «Egalité entre les hommes et les femmes dans le monde du travail» et a réalisé le premier – et seul – auto-audit participatif des organisations d’employeurs en Ukraine.

De 2012 à 2014, la Confédération a participé à la révision des normes de qualification professionnelle en Ukraine. Au terme de cet exercice, le critère «réservé aux hommes» a été aboli pour plus de 60 professions, permettant ainsi aux femmes (et aux filles) d’accéder à l’éducation et à la formation professionnelle pour ces métiers.

Depuis sa création en 2006, la Confédération prône l’égalité des hommes et des femmes dans la législation ukrainienne. Grâce à ses efforts, le projet de Code du travail en cours d’élaboration comporte une disposition interdisant l’inégalité salariale pour un travail de valeur égale.

EN QUOI L'EPIC PEUT-ELLE ÊTRE PERTINENTE POUR LA CONFÉDÉRATION DES EMPLOYEUR D'UKRAINE ?

D’importantes réformes du travail sont envisagées en Ukraine. Les informations sur les actions et les initiatives de l’EPIC, ainsi que les meilleures pratiques identifiées lors de ses activités, pourraient présenter une importance majeure dans ce processus de réforme.